Andrew Szeto

Maru The Circle Brand

« J’ai toujours su que je n’étais pas destiné à passer ma vie derrière un bureau; j’avais besoin de quelque chose de plus tactile où je pourrais me servir de mes mains. J’utilise l’Ottawa City Woodshop pour fabriquer des pagaies qui attirent le regard. »

Prenez une vieille planche à roulettes, par exemple. Elle ne paie pas de mine. Mais Andrew, lui, y voit l’occasion de façonner quelque chose. Même s’il ne pratique plus autant la planche à roulettes qu’il le souhaiterait, Andrew est toujours entouré de planches au quotidien, et ne s’en plaint pas. La vie de bureau ne l’a jamais attiré, mais la création, oui. La seule question était de savoir ce qu’il fabriquerait. Lorsque l’Ottawa City Woodshop, un projet urbain et communautaire de travail du bois, ouvrit ses portes il y a trois ans, Andrew découvrit sa vocation. Il trouva le moyen d’orienter sa passion pour la planche à roulettes vers une forme d’art pratique, en utilisant des planches recyclées pour en faire des pagaies de canoë en bois, fabriquées à la main. Chaque pagaie est unique et complètement différente de la suivante. Tant et si bien qu’elles furent mises en vedette dans Canoeroots Magazine et sur Vice.



Vous en voulez plus?



Cliquez-ici pour plus d’inspiration: Le paradis des pagayeurs – S’amuser en eau calme à Ottawa